L’EXTRAVAGANCE AU SERVICE DE LA REPUBLIQUE

Le banquet des maires, épisode 2 de notre mini série historique des belles soirées qui ont marqué le temps.



LA BELLE EPOQUE

Année 1900, c’est l’Exposition Universelle à Paris, le gigantisme règne sur la capitale. Les plus belles constructions comme le Petit et le Grand Palais ou le pavillon de la Russie, surnommé le « Kremlin du Trocadéro » seront entre autres érigés pour l’occasion. La première ligne de métro, Porte Maillot – Château de Vincennes ouvre ses portes, elle desservira le bois de Boulogne où se dérouleront les Jeux Olympiques de l’ère moderne. La rue de l’avenir et son trottoir roulant de 3,5km est installé pour faire le tour des sites de l’Exposition en 26 minutes.

De nouvelles gares, Orsay, Invalides et Lyon voient le jour et achemineront les quelques 50,8 millions de visiteurs.

Alberto Santos-Dumont, pionner de l’aviation, survole Paris aux commandes de son dirigeable et déclare : « le monument qui m’a le plus impressionné c’est les tables du banquet des maires ».





POURQUOI ORGANISER LE BANQUET DES MAIRES ?

Emile LOUBET, Président de la République (1899-1906) cherche un moyen de réaffirmer et conforter l’unité nationale malmenée par ses opposants et certains responsables politiques, en raison de la grâce qu’il a accordée en 1899 à Alfred Dreyfus. Il essuiera la même année une tentative de coup d’état, dans un contexte de violences nationalistes.

Le Président LOUBET décide de profiter de l’exposition universelle, ouverte le 15 avril 1900, pour réunir les maires de France qui ramèneront dans leurs villages « l’idée que la République assure la puissance politique, militaire, industrielle et économique de la France ».


Il reprend l’idée des grands banquets républicains organisés depuis 1847 par des opposants réformistes et monarchistes ainsi que quelques républicains qui cherchaient à expliquer leur demande d’élargissement du corps électoral.


Emile LOUBET choisit le 22 septembre 1900, date anniversaire de la proclamation de la première République 108 ans plus tôt, pour réunir tous les maires de métropoles et de villes coloniales. Près de 30 000 maires seront invités, 22 965 d’entre eux participeront à ce déjeuner.


UNE ORGANISATION QUASI MILITAIRE

Une contrainte supplémentaire s’ajoute au nombre d’invités à servir : le déjeuner ne devra pas durer plus de 1h30 !

Un général de brigade est nommé, il circulera entre les tables dans une automobile De Dion-Bouton. Six bicyclettes seront utilisées pour transmettre les ordres de services plus rapidement.

11 chefs « gros bonnets » dirigeront les 11 cuisines installées pour l’occasion et auront sous leurs ordres pas moins de 220 chefs de partie et 400 cuisiniers qui devront se coordonner avec les 2150 maîtres d'hôtel en habit et gants blancs qui assureront le service.

C’est la rigueur absolue dans les allées, un livret expliquant au personnel les consignes leur sera remis.


A 11h00, tout est prêt pour accueillir nos maires et 50 préposés aux vestiaires les placeront par ordre alphabétique suivant les départements.

Le Président Loubet préside le grand banquet, l’histoire ne dit pas comment nos 22 965 maires ont pu entendre son discours d’ouverture.



DES CHIFFRES QUI FONT TOURNER LA TETE

C’est dans le jardin des Tuileries que prendront places deux immenses tentes sous lesquelles seront installées 7km de tables.

10km de nappes molletonnées, 7km de molletons et la même quantité de nappes recouvriront les quelques 700 tables qui accueilleront une trentaine de convives chacune.

125 000 assiettes avec reproduction en fac-similé de la tapisserie « Armes de la République », 55 000 fourchettes, 55 000 cuillères, 60 000 couteaux et pas moins de 126 000 verres seront dressés.



AU MENU

Raison il faut savoir garder…les plats servis seront froids. C’est un tour de France des meilleures recettes qui est proposé, des produits de qualité de nos régions sont expédiés vers Paris.

Les quantités de nourriture sont, de fait, impressionnantes :

2 000 kg de saumon

1 430 faisans

2 500 poulardes

1 200 litres de mayonnaise

10 000 pêches

1 000 kg de raisin

3 000 litres de café


Pour les vins, ce ne sont pas moins de 39 000 bouteilles dont 1 500 de Fine Champagne qui seront servis. Nous vous laissons faire le calcul du nombre de bouteilles de vins par participants…Auxquels s’ajouteront 3 000 litres de « gros rouges » pour ravir les papilles du personnel !


Les menus seront imprimés et reprendront les symboles de la République



DES ANIMATIONS POUR DISTRAIRE

Rien n’est laissé au hasard, il faut distraire les convives pendant le service. La Comédie-Française et l’Académie Nationale de Musique et de Danse (Orchestre de l’Opéra) divertiront les maires à force de danses et de chants. Imaginez pour l’époque nos 22 965 maires entonnant la Marseillaise !



UN CADEAU SOUVENIR

Comme toute grande réception qui se respecte, un cadeau souvenir est offert à chacun des participants.

Nos maires repartiront avec une médaille en bronze créée pour l’occasion par Frédéric de Vernon, grand sculpteur et médailleur de l’époque. Chacune de ces médailles sera personnalisée avec les initiales de chaque maire. Elle reprendra les grands symboles de la République, dont Marianne servant du vin.


UN OBJECTIF ATTEIND

Une fois ce festin terminé, le Président LOUBET se promena au grès des allées et fut applaudi par les maires, arborant tous leur écharpe tricolore avec fierté. La presse loua la réussite de cet évènement, même si quelques détracteurs politiques fustigèrent le Président pour ses folies.



CE QUE L’ON PEUT EN RETENIR

L’organisation d’un tel évènement n’a réussit que par le professionnalisme des organisateurs. Organiser une réception, quelle qu’elle soit ne s’improvise pas. HECTOR est prêt à relever tous vos défis !





SOURCES :

https://www.senat.fr/evenement/archives/loubet/loubetactif.html

https://www.elysee.fr/emile-loubet

https://claudebachelier.blogspot.com/2020/10/le-banquet-des-maires-de-france-le-22.html?m=0

https://www.mangeonsbien.com/savoir-plus/ya-hasra/kiosque-1900-banquet-maires/

https://www.unjourdeplusaparis.com/paris-insolite/plus-grand-banquet-des-maires-jardin-des-tuileries