GARDEN PARTY

De Buckingham à l'Elysée, épisode 3 de notre mini-série historique des belles soirées qui ont marquées le temps.



PETIT DETOUR PAR LE ROYAUME-UNI, Où TOUT A Commencé


Les Garden Parties ont apparu au XIXe siècle sous le règne de la Reine Victoria qui lance ce type de réception de plein air pour recevoir l’aristocratie anglaise. Victoria ouvre les portes des jardins de Buckingham Palace dans les années 1860 et propose à ses invités de se réunir autour d’un buffet tout au long de l’après-midi, car oui, les premières Garden Parties se tenaient en journée, concept qui a tendance a évolué aujourd’hui et étaient nommées à l’époque « Breackfast ». On y joue au lawn-tennis, sport à la mode, ancêtre du tennis qui se pratiquait sur les gazons du palais, on pousse les boules de bois sous les arceaux du croquet et parfois un orchestre fait tourner les soies et rubans des robes victoriennes, le tout avec élégance, of course ! Bref, l’aristocratie britannique se réjouit chaque année quand Victoria ouvre la saison des Garden Parties et se précipite pour voir et être vue.




GARDEN PARTY MADE IN FRANCE


La plus célèbre reste celle de l’Elysée, fête mondaine par excellence, les Garden Parties à la Française sont données depuis 1887.



C’est sous l’impulsion de Cécile Carnot, épouse du Président Sadi Carnot (1887-1894), que la première Garden Party à L’Elysée est donnée. Mme Carnot s’ennuie fermement à l’Elysée et pour s’occuper elle organise des fêtes somptueuses, remet au goût du jour les bals et fait valser le tout Paris, puis organise la première Garden Party à l’anglaise. Chic, élégante et bucolique, cette réception se tiendra chaque 14 juillet, en écho aux banquets républicains qui célébraient la prise de la Bastille. On installe un kiosque à musique dans les jardins du Palais, on se régale de tonnes de petits fours et surtout on se fait voir. Militaires portant fièrement leurs barrettes, hommes politiques et aristocrates se promènent dans les jardins du Palais de l’Elysée avec à leur bras leurs épouses arborant leur plus jolie toilette.


En 1914, ce ne sont pas moins de 5000 invités qui trinqueront avec le Président Poincarré (1913-1920). Sous la Ve République, le Président Charles de Gaulle (1959-1969) revient à la raison, la sobriété et les budgets restreints sont de mise. Seules quelques centaines de personnes sont conviées, on y croisera des militaires ayant participé au défilé sur les Champs-Elysées et leurs familles, des hommes politiques, ministres ou diplomates ou encore d’anciens combattants. C’est donc principalement l’armée et le pouvoir politique qui seront invités sur les pelouses du Palais. Cependant le Général innove en 1964 et autorise pour la première fois les caméras de l’ORTF à filmer la Garden Party, faisant de cette réception un outil de communication auprès des populations.



LES Années PASSENT ET LES GARDEN-PARTIES SONT à L’IMAGE DE NOS Présidents


Les Pompidou, passionnés d’art contemporain et d’art moderne invitent des artistes à se joindre au public habituel. Le foie gras fait son entrée sur les buffets et le Champagne coule à flot. En 1973, Georges Pompidou (1969-1974) qui prône le féminisme met à l'honneur la première femme major de promo de l’Ecole Polytechnique, Anne Chopinet. L’évènement, devenu une tradition française, est utilisé comme outil de communication pour promouvoir les valeurs de la république. Même si depuis quelques années certains citoyens sont conviés à cet évènement, les yeux de la population sont rivés sur les téléviseurs pour essayer de reconnaitre les célébrités.


Le Président Giscard (1974-1981) quant à lui souhaite donner un côté populaire à la Garden Party annuelle et convie de plus en plus de citoyens inconnus ; coup de com pour ce Président qui se voulait proche du peuple. Pour autant, il souhaite faire de cette réception un évènement mondain où vedettes et artistes côtoieront le monde de la science et les indéboulonnables militaires ou politiciens. Il boost les budgets et le buffet se transforme en version grand Luxe. La Garden Party présidentielle oscille entre luxe, mondanité et populaire. Anne-Aymone prend son rôle de maitresse de maison avec beaucoup de sérieux et renomme le Palais en « Maison pour Tous » le temps d’une journée. En 1977, la Garden Party reçoit près de 15 000 visiteurs, car en cette année, les français peuvent visiter le palais, ouvrir les portes, piétiner les pelouses au son de l’accordéon tout en grignotant les douceurs expédiées de toute la France.



Sous François Mitterrand (1981-1995) c’est la pop culture qui fait son apparition, Miss France, Delon ou encore Julio Iglesias croiseront de jeunes chefs d’entreprises et chercheurs. Les médias sont aux aguets pour essayer de capter les moments funs de la réception Gainsbourg trinquera avec les militaires après avoir sorti sa version, si controversée, de la Marseillaise. En 1990, la Garden Party innove et instaure le discours du Président retransmis en simultané sur toutes les chaînes de télévision.


Le Président Chirac (1995-2007) sera à l’apogée de, comme il se plait à le dire, son « plaisir populaire ». Il invite à tout va des citoyens « lambda » et passe les longues heures de la Garden Party à prendre son bain de foule, serrer des centaines de poignées de main et donner des tapes dans le dos à ses milliers d’invités, dont 4000 jeunes dès sa première Garden Party, il adore ! les médias parleront de « bousculade la plus chic de l’année ».



Mais c’est en 1998 que la Garden Party, considérée comme la plus belle de tous les temps, est organisée. Sur les 5000 convives, plus de 4000 jeunes représentant la France « Black Blanc Beur » sont invités à fêter les champions du monde de football. Le fameux « Et un et deux et trois zéro » est scandé par la foule en délire. Jacques Chirac soulève la coupe du monde et entonne « We are the Champions » à tue-tête. 2002, ce sont les pompiers New-Yorkais, héros des attentats de 2001 qui sont mis à l’honneur, suivra Nelson Mandela en 2003. Pour la dernière Garden Party du Président Chirac ce sont des jeunes gens engagés pour le climat qui seront mis en avant.



14 Juillet 2007, le nouveau Président Nicolas Sarkozy (2007-2012) déclare sa flemme à Cécilia devant 7000 invités et en 2008, c’est sa nouvelle compagne, Carla, qui est présentée aux 8000 convives. Outre la mise en avant de la vie amoureuse du Président, c’est surtout Ingrid Betancourt, otage des Farcs colombiens pendant 6 ans qui sera mise au-devant de la scène. 2009 c’est le double scandale de la Garden Party de l’Elysée ; en pleine crise économique française, l’Inde est mise à l’honneur, décor immuable et tenues de gala, 7 500 invités, mais le couple présidentiel choque la France en ne restant à la Garden Party que quelques instants. Le coût de l’évènement est dévoilé dans la presse : 730 000 Euros…peu de temps après, Nicolas Sarkozy décide de supprimer la traditionnelle Garden Party de l’Elysée. Un simple petit barbecue sera organisé en 2010.


En 2012, le Président Hollande est élu, il abandonnera cette tradition qu’il trouve chère et désuète.



LA GARDEN PARTY DES ENTREPRISES


Les entreprises sont nombreuses aujourd’hui à s’être converties à la Garden Party, plutôt en soirée qu’en journée, elles reçoivent leurs prospects et clients sur leurs propres terrasses ou dans leurs cours, parfois elles se déplacent dans les nombreux lieux de réception de plein air leur permettant de recevoir plus de convives. La crainte du mauvais temps demeure, mais certaines, dont l’un de nos clients, n’a pas hésité à décorer une salle indoor en jardin à l’anglaise, idée à garder en tête pour s’assurer que les orages estivaux ne viendront pas perturber votre soirée. Les invités raffolent de ce type de réception, leur donnant l’occasion de se retrouver en toute convivialité, souvent leurs conjoints sont eux-mêmes présents, ce qui contribue largement à la détente et au succès garanti de l’évènement.


HECTOR excelle dans l’organisation de ce type d’évènement et saura vous proposer des buffets en parfaite adéquation avec cet univers, du barbecue décontracté aux petits fours chics, de la décoration d’une salle à la mise en valeur de votre terrasse, c’est sur notre savoir-faire que nos clients s’appuient pour organiser leur Garden Party.